logo

Actualités

Laser - Une page se tourne

publié le 05 septembre 2017

Cette année, malgré des efforts intenses, le CNL est dans l'obligation de fermer la section laser. Celle-ci fut ouverte, il y a des dizaines d'années. Et depuis, les générations de coureurs se succèdent afin d'élever le club, au plus au niveau, dans cette série. Certains parviennent à des très hauts niveaux comme Marie Bolou ou encore Louis Moysan ayant perfé à échelle mondiale. 

D'autres ont pu évoluer au niveau national ou régional en se sélectionnant aux championnats de France, à maintes reprises. 

Et d'autres, encore, trouvent un intérêt à passer par ce support afin d'évoluer sur d'autres bateaux en voile légère et en habitable par la suite ! 

Chacun des coureurs a eu des projets, fut encouragé par le club et à force de travail et d'investissement, encadrés par des entraîneurs de qualité, ils parvenaient à atteindre leur meilleur niveau ! 

 

Grâce au lycée Dupuy de Lome de Lorient, les coureurs durant les dernières années de la section, ont pu s'entraîner sans relâche 3 fois par semaine et régater le dimanche et durant les vacances scolaires. 

 

De nombreux entraîneurs se sont succédés! Je ne pourrai vous parler que de ceux qui ont coaché durant mes années de Laser, ne connaissant pas les autres...

Julien Bothuan, qui aujourd'hui occupe une place importante au sein du club. 

Mathieu Lechaplais, qui fut très investi au niveau du Morbihan pour réunir des coureurs venant de l'optimist ou de l'open bic. 

Maxime Herard, puis Paul Tison, qui avaient pour rôle de permettre aux plus débutants de découvrir et progresser en Laser avant d'atteindre le groupe performance. 

Souvenons nous aussi de Mikael Lavenant, qui avec son niveau élevé en laser, nous aura permis, durant l'année où il fut là, de progresser dans le vent léger notamment ! 

Et le dernier entraîneur, Lenaick Fiolet qui avec ses connaissances techniques, tactiques et stratégiques, nous a permis d'analyser au mieux des plans d'eau de régate complexes !

 

Il faut se rappeler des résultats sportifs mais pas seulement ... La cohésion de groupe engagée par les entraîneurs durant les stages permettait aux jeunes d'être productifs sur l'eau et de prendre du plaisir ensemble à terre. On peut d'ailleurs se rappeler de moments amusants comme la fois où Paul avait coupé les cheveux longs de Guillaume, ou encore les sorties VTT à Hourtin, et une certaine chasse aux sangliers... Sans oublier quelques troisièmes mi-temps... 

Des taquineries, des rigolades, mais aussi du sérieux, de l'investissement, et de la motivation ! 

 

Il ne faudrait surtout pas oublier l'investissement de Patrick Le Lay et des membres du CnL dans la gestion et la conservation du Laser dans le Morbihan et au centre Nautique durant ces nombreuses années.

 

C'est donc avec beaucoup de nostalgie que les coureurs du CNL vous annoncent cette triste nouvelle, tout en remerciant toutes les personnes qui se sont investies, pour eux durant ces années.

 

À très vite sur l'eau,

Pour la section laser, Chloé Le Bars.


Imprimante enveloppe partager sur Facebook partager sur Twitter partager sur LinkedIn partager sur Viadeo partager sur Delicious

Afficher toute la rubrique