logo

Actualités

Coupe des Dames 2017 à Angers : Un beau projet collectif du CD 56 Aviron

publié le 02 novembre 2017

Neuf rameuses de la section aviron du Centre nautique de Lorient ont relevé le défi de quitter leur terrain de jeu – la mer – pour participer à une course au format atypique : 15 km en rivière sur La Maine.

Le relais a ensuite été pris par Léna, entraîneur du CD 56, bien décidée à tirer le meilleur de chacune d’entre nous c’est-à-dire de 24 rameuses prêtes à représenter le CD 56 Aviron puisque les clubs de l’Aviron du Scorff, de l’Aviron hennebontais et du Cercle d’Aviron de Vannes avaient, eux aussi, décidé de participer à ce projet. 3 dimanches d’entrainement ont été organisés pour nous permettre de travailler la technique tout en forgeant un sacré esprit d’équipe. A l’issue de ces séances, les regards étaient fièrement dressés au-dessus de la tête de celle de devant, les avirons étaient bien calés dans l’eau, la poussée des jambes était au rendez-vous, le retour se faisait en douceur avec un bateau stable, les rameuses étaient synchro, la technique des virages avait été peaufinée et trois équipages étaient constitués.

33 huit féminins étaient inscrits à Angers pour ce parcours de 15 km. Un record pour la Coupe des Dames et parmi eux deux bateaux venus des Pôles France et Espoir de Nantes et Insep. Bien qu’ils n’aient pas concouru dans la même catégorie et que leurs temps aient été supérieurs à celui des rameuses olympiennes qui ont fait le parcours en 54mn 53s, les équipages du CD 56 ont de quoi être fiers de leur palmarès. Un équipage comprenant 4 rameuses du CNL a fini 1er sur 28 avec un temps de 1.04.40, un autre comprenant 5 rameuses du CNL 7éme en 1.09.27. Le dernier équipage, constitué de rameuses moins aguerries et qui pour la plupart n’avait jamais fait de compétition, n’a rien lâché, il est resté dans la course et a fini 27 ème en 1.25.18.

Cette course en 8 a été une belle épreuve d’endurance sous un ciel très changeant alternant des averses, un arc-en-ciel, un passage de grêle et des rafales qui faisaient danser les palettes au-dessus de l’eau.

Un grand merci à Léna ainsi qu’à Erell et Salomé, les barreuses, pour nous avoir menées jusque-là et avoir fait aimer la compétition à celles qui n’y avaient pas encore gouté. Sans oublier les rameurs du CNL - Hervé, Jacques et Rolland - qui sont venus nous encourager tout au long de ce parcours et, bien-sûr, le club Angers Nautique Aviron qui a organisé cette course et ses bénévoles.

Anne FOULHOUZE




Imprimante enveloppe partager sur Facebook partager sur Twitter partager sur LinkedIn partager sur Viadeo partager sur Delicious

Afficher toute la rubrique